Perméabilité des savoirs

Depuis toujours on sépare le savoir expert et profane, en considérant que  le savoir expert est supérieur. Il est plus prestigieux et respectueux de rédiger un article scientifique qu’un ouvrage de vulgarisation. Celui-ci est considéré comme une sorte de dévalorisation ou déformation du savoir scientifique.