Kartini, féministe indonésienne la plus célébrée

Kartini est peut-être l’héroïne indonésienne jouissant de la plus grande notoriété. On oublie souvent Rohana Kudus, Maramis, Yunisah, Said, voire Dewi Sartika dans l’histoire du mouvement des femmes. Mais Kartini est toujours citée. Dans la plupart des articles, elle est perçue comme la pionnière dans l’ouverture d’une école.

Rohana Kudus

Rohana Kudus était une femme courageuse de Minangkabau, Sumatra de l’ouest. Même si elle n’a jamais reçu une éducation formelle, elle étudiait de manière autodidacte en lisant des journaux et d’autres lectures que son père apportait de son bureau. Elle apprenait également de façon informelle auprès de sa voisine, une Hollandaise. Très jeune, Kudus parlaitLire la suite « Rohana Kudus »

Dewi Sartika

Dans la lutte pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes notamment dans le domaine de l’éducation, l’Indonésie peut être fier d’avoir eu six femmes extraordinaires dans son Histoire : Dewi Sartika, Raden Ajeng Kartini, Rohanna Kudus, Rahmah El Yunisiah, Rasuna Said et Maria Walanda Maramis. Elles revendiquaient le droit et le devoir de suivreLire la suite « Dewi Sartika »