Les cinéraires, une nostalgie

Toi et moi, nous dansons sur les vestiges

Nous balançons les jambes fatiguées sur les ruines éparses

Nous nous sommes rencontrés dans la douleur du chagrin, dans les lambeaux du passé

Dans l’incompréhension de soi, nous nous sommes déchirés, nous avons blessé ceux qui nous aimaient et que nous aimions

Mais je savoure tous les saveurs qui sont en toi

Je touche le fond du fond de ton cœur

Et tu pénètres au plus intime de mon âme

 

Puis les mers témoignent de notre amour

Les bris des vagues chantent une belle mélodie accompagnant les vents qui murmurent la promesse de l’éternité

Les forts se perchent majestueusement sur les sables caramels

Entourés des fleurs jaunes aux feuillages laineux gris argentés

Jetant un coup d’œil en souriant depuis les rochers rouges

 

Nos plaies sont déjà cicatrisées, mon amour

Quand nous nous sommes unis dans un gémissement de volupté et d’espoir

Que nous vieillirons ensemble dans le corps qui n’est plus jeune

Que nous nous caresserons les cheveux gris tombant sur le front ridé

Bien que son utérus ait tes grains, mon utérus ses graines

Même si notre mémoire s’affaiblit

Dans le temps qui reste si peu, je sentirai ton odeur

Qui parfumera éternellement chaque niche de mon cœur

 

Nous avons sans doute pris du retard à nous rencontrer

Mais profitons-nous de l’instant présent

Pour nous nous baigner dans la chaleur du romantisme du crépuscule

Contempler le ciel s’empourprant quand la lune paraît timidement

Embrasse-moi, mon amour, la jeune fille rougissante

L’amour ne connaît ni la spatialité ni la temporalité, n’estce pas?

S’il est aussi grandiose que le Cap Lévi et aussi beau que la petite Irlande,

S’il est aussi sauvage que la Côte Sauvage et est aussi paisible que l’Ile de Noirmoutier,

Même s’il arrive en dernier, j’étreins les cinéraires, j’embrasse la nostalgie,

Je t’aimerai jusqu’à ce que mes yeux se ferment

 

 

Revu par Justinien Renauld 💜💜💜

Photo crédit : foretvirtuelle.com

2 commentaires sur « Les cinéraires, une nostalgie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :