Merleau Ponty et la théorie des représentations sociales

Après la guerre, la phénoménologie devient l’une des tendances philosophiques florissantes en France. La phénoménologie attire Serge Moscovici pour plusieurs raisons. Elle est holistique et ne divise pas le monde en éléments. Elle s’intéresse aux expériences y compris l’imagination,le jugement, l’émotion, la conscience de soi et des autres et l’interaction.

Pendant que Moscovici développait sa théorie des représentations sociales, Merleau Ponty a été l’un des représentants principaux de phénoménologie en France. Il y a du moins trois sources principales d’idées dans le travail de Merleau Ponty qui sont importantes pour la théorie des représentations sociales.

Premièrement, en suivant le concept de Husserl de Lebenswelt, il accentue que l’expérience de vie est un système dynamique et ouvert. Il désapprouve fondamentalement la conception de Piaget du développement cognitif des enfants d’illogisme au logisme.

Contrairement à Piaget, Merleau-Ponty met l’accent sur la représentation du corps de l’enfant comme expérience vécue et comme relation entre les activités telles que parler, réfléchir, écouter, savoir, imaginer. Il ne voit pas les représentations d’un enfant comme inadéquates ou irrationnelles, qui peu à peu, en traversant les stades cognitives, atteindra enfin une pensée mature et logique d’adulte. Au lieu de cela, il pense que la représentation d’un enfant, à un moment donné, est adéquatement adaptée à son expérience vécue.

La deuxième source d’idées de représentations sociales est la phénoménologie de langue qui est en effet une expansion du point précédent, concernant le corps. Pour Merleau-Ponty, le corps vivant embrasse la totalité du sensemaking et de la création de soi soit en contemplant un objet, en peignant une image, ou soit en parlant, ce qui est d’ailleurs le plus important.

L’analyse de discours et d’expression montre plus effectivement l’importance du corps vivant que d’autres activités. La perspective phénoménologique se focalise sur le sujet parlant dans la communauté et est orientée sur l’avenir.

Troisièmement, Moscovici prétend que la phénoménologie de perception de Merleau-Ponty l’a aidé à cristalliser le concept de représentation. Mais on voit également une différence fondamentale entre phénoménologie et représentations sociales. Contrairement à Merleau-Ponty qui souligne la primauté de perception, Moscovici souligne la primauté de représentations sociales.  

 

REPRESENTATIONS SOCIALES-UNE INTRODUCTION 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :